Logo Bunia info24

Beni : La MONUSCO dote la PNC/Beni-Ville d’un bâtiment administratif

Remise officielle ce jeudi 22 décembre 2022 à Beni-Ville d’un nouveau bâtiment à la police nationale ‘’CIAT’’ urbain PNC/Beni par l’UNPOL. Cérémonie présidée par le commissaire provincial du PNC Nord Kivu, le général Aba Van Aang qui est arrivé à Beni pour cette fin.

Un projet qui a été initié et financé par la composante Police UNPOL MONUSCO, exécuté par office de bâtisseur Congolais.

Selon le numéro de la PNC Nord-Kivu , le general Aba Van, la NOMUSCO a construit ce bâtiment dans l’angle de la bonne collaboration qui existe toujours entre la Police Nationale Congolais (PNC) et la Police de la MONUSCO, (UNPOL), cela pour améliorer les conditions de travail de la PNC.

“Je lance l’appel à la population de comprendre que la MONUSCO est le partenaire privilégié de la RDC, elle travaille chaque jour pour la recherche de maintien de la paix en RDC, en fournissant à votre police des bonnes conditions de prestation dans la protection”, a-t-il indiqué.

Pour le chef de bureau de la MONUSCO, Jisaya BANT, la prorogation de mandat de la MONUSCO est bénéfique à la population.

“L’augmentation de mandat de la MONUSCO n’est pas seulement bénéfique pour la MONUSCO, mais plutôt plus avantageux pour la population, car aujourd’hui le bâtiment que nous venons de remettre à la PNC au côté des autres matériels, vont améliorer les conditions de travail de la PNC, ville de Beni. Voyez-vous même, le bâtiment qui est derrière moi, qui serve aujourd’hui comme la maison de détention est une œuvre de la MONUSCO ? Il y’a un autre bâtiment à OICHA de ce même model, que nous allons encore remettre à la POPULATION, la population doit reconnaitre cela” renchérit-il.

A la question de savoir, si la MONUSCO va bien jouer son rôle qui est celui de protéger la population par une sécurité assurante ainsi que leurs biens pendant le nouveau mandat qu’elle vient de recevoir en RDC, Le chef de bureau de la MONUSCO, répond.

“La recherche de la paix est l’affaire de tous, la population, doit collaborer avec la MONUSCO, dans la recherche de cette paix longtemps perdue à Beni”.

Rappelons que le conseil de sécurité de l’ONU a adopté, mardi 20 décembre à New-York (USA) à l’unanimité deux résolutions présentées par la France. Le premier porte sur le renouvellement du mandat de la MONUSCO et le second sur la levée de mesure de notification d’achat d’armes par la RDC. Mais l’embargo sur les armes est maintenu contre les groupes armés. Avec ce nouveau mandat d’une année, confère trois missions à la MONUSCO prioritaires:
• la protection des civils,
• le soutien au programme de désarmement, démobilisation des groupes armés
• la réforme du secteur de sécurité. La MONUSCO pourra, par ailleurs, fournir un appui pour les élections générales prévues en décembre 2023. Elle poursuivra ses taches de surveillance des droits de l’homme, de soutien au système judiciaire et de lutte contre l’impunité, ajoute le Conseil de sécurité.

Le conseil de sécurité de l’ONU condamne tout soutient extérieur aux groupes armés, en particulier le M23 et appelle à la coordination entre la MONUSCO et la force régionale de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Est (EAC).

Vagheni Vinywasiki

Partager

Laisser un commentaire