Logo Bunia info24

Beni : Les enseignants déclenchent une “grève sèche” jusqu’à l’amélioration de leurs conditions salariales

Le syndicat des enseignants du Congo (SYECO/territoire de Beni) annoncent un mouvement de grève illimitée dans des écoles publiques à partir de ce samedi 21 janvier 2023.

Décision prise au cours de l’Assemblée Générale extraordinaire tenue ce vendredi 20 Janvier 2023 par les professionnels de la craie qui réclament le respect des accords signés avec le gouvernement pour l’amélioration de leurs conditions salariales.

“Les hommes politiques se sont prononcés démontrant que la vie de l’enseignant est au top. Le Président disait qu’un enseignant reçoit 600.000 FC et nous tenons compte du propos du Président. Quand il parle, c’est une loi. C’est dans ce sens que les enseignants décident de grever à partir de samedi 20 Janvier, on aura pas un enseignant au niveau de l’école”, a indiqué Pascal Bulemo, secrétaire du SYECO/territoire de Beni.

Les enseignants étant en grève, in appelle les parents à l’encadrement de leurs enfants avant la reprise des cours.

“Que les parents encadrent leurs enfants au niveau de la maison à partir du moment où je vous parle. En territoire de Beni, il n’y aura pas cours jusqu’à ce que le président honore sa parole d’honneur qui est le payement de 600.000 FC. Il a parlé à haute voix et il connaît comment l’argent était débloqué. Il revient à lui de savoir comment amener cet argent afin que les cours puissent commencer”, a-t-il déclaré.

Rappelons que les enseignants de Beni territoire se sont joints à leurs collègues de Nord-Kivu 2 qui avait déjà entamé la grève depuis le 09 janvier dernier pour la même cause.

Vagheni Vinywasiki depuis Beni

Partager

Laisser un commentaire