Bunia : Le député provincial Jean-Bosco Assamba préoccupé par le délabrement de la piste d’atterrissage de l’aéroport Murongo

Partager l'actualité

Le député provincial Jean-Bosco Assamba, élu de la ville de Bunia, dit être préoccupé par le délabrement de la piste d’atterrissage de l’aéroport national Murongo de Bunia qui risque d’occasionner des graves accidents.

Inquiétude exprimée quelques jours après la crevaison du pneu d’un avion de la compagnie “Air Kasaï” lors de son atterrissage à cet aéroport, le mercredi 21 septembre, jour de l’arrivée du premier ministre Sama Lukonde à Bunia.

Selon cet élu du peuple, une réfection “en urgence” de la partie atterrissage et décollage de cet aéroport s’avère nécessaire en attendant le travaux de modernisation par l’entreprise Mont Gabaon, pour éviter le pire dans le jours avenir.

“Lors du passage du premier ministre Sama Lukonde à Bunia, la semaine passée, il y’a eu risque d’un incident de la compagnie Air Kasaï qui avait connu la crevaison de son pneu à plein atterrissage. Heureusement, c’était à quelques minutes de l’atterrissage du premier ministre Sama Lukonde qui avait même vécu le fait. Nous savons que le délabrement de la piste d’atterrissage serait aussi parmi les causes de cet incident. Lors de notre échange avec le premier ministre, nous avions sollicité au premier ministre d’ordonner au ministre de transport et vois de communication ne fût-ce que la réfection de la partie d’atterrissage et de décollage en attendant le travaux d’élargissement amorcer par l’entreprise Mont Gabaon” a t-il dit dans une interview accordée à Bunia-info24.com.

Contacté à ce sujet, le commandant de la Régie des Voies Aériennes (RVA/Bunia) qui rejette cette allégation, estime que la piste d’atterrissage est praticable et à bon état en attendant les travaux de réfection qui seront déjà à pied d’œuvre avec la MONUSCO.

Vue aérienne de l’aéroport de Murongo

“Cette piste est à bon état parce que jusque là, nous maintenons des travaux de points avec la MONUSCO qui consiste à arranger le petit trou se trouvant sur la piste. S’agissant de la crevaison du pneu de l’avion Antonov 26 de Air Kasaï qui venait de Goma la semaine dernière à peu près avec 6 tonnes de cargaison à bord, la roue intérieur du côté gauche avait un petit problème qui était même brûlé lors de l’atterrissage et c’est ce qui a fait qu’il n’est resté qu’une seule roue qui n’avait plus la capacité de prendre la charge de l’avion juste au moment de l’atterrissage. Raison pour laquelle, cette roue a sauté et voilà, les gens ont avancé des hypothèses ça et là” a indiqué Paul Bunangana.

Signalons que l’aéroport national de Murongo a été construit en 1956 et accroît de plus en plus en terme de trafic. En 2021, le mauvais état de la piste a poussé certaines compagnies aériennes à suspendre leurs vols sur Bunia, le cas récent étant celui de la Compagnie “SJL Aéronautica”.

Dieu Merci Udongo


Partager l'actualité

Laisser un commentaire