Conflit de limite entre les territoires d’Aru et de Faradje : Le député Tali Omba propose le dialogue entre les entités en conflit pour faire respecter la loi fixant les limites

Le député provincial Tali Omba Moïse, élu de la circonscription électorale du territoire d’Aru en Ituri, demande aux autorités locales et territoriales de la chefferie de Kaliko-Omi et celles de Faradje dans le Haut-Uélé de résoudre pacifiquement les conflits de limite qui opposent les habitants de ces deux entités en interprétant la loi organique de 2015 portant fixation des limites en RDC.

Dans une interview qu’il a accordée à Bunia-info24.com ce mardi 19 avril, il les a appelé à s’asseoire autour d’une même table et montrer à la population les vraies limites qui séparent les deux entités pour que le conflit cesse immédiatement.

« Nous interpellons maintenant les autorités locales des territoires d’Aru et de Faraje de se mettre autour d’une table et donner la lumière à nos paisibles populations pour qu’elles ne puissent pas continuer à s’entre-tuer. Qu’ils aient des yeux regardant et s’impliquent à donner dans un plus bref délai, une solution à la population », a t-il souhaité.

Tout en condamnant les tueries entre les habitants de ces deux entités, cet élu d’Aru appelle la population à l’apaisement et user des voies pacifiques pour résoudre leurs différents.

Il sied de rappeler qu’un conflit de limite a dégénéré depuis le dimanche 17 avril 2022, entre les habitants de la chefferie de Kaliko-Omi dans le territoire d’Aru en Ituri et ceux de Faradje dans le Haut-Uélé faisant six morts et deux cent maisons incendiées.

Samuel Atido

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.