Logo Bunia info24

Football : Pour absence à son championnat, la LIFPO suspend les FC Leader et Atamoi avec amende correctionnelle de 1 000$

Le FC Leader d’Alego (Mahagi) et le FC Atamoi du territoire d’Aru, respectueusement équipe championne et vice-championne de l’Entente Rurale de Football de l’Ituri (ERUFITURI) pour la saison Sportive 2022-2023, vont désormais payer chers leurs absences au championnat de la Ligue de Football de la Province Orientale (LIFPO) organisé à Kisangani dans la province de la Tshopo.

Décision consultée le dimanche 21 mai par la rédaction sportive de Bunia-info24.com, dans une lettre datée du 16 mai dernier signée par Guy Lusangi, président de la ligue et par son secrétaire Jules Okete, après la tenue d’une séance extraordinaire à Kisangani pour statuer sur les retombées de la compétition qui a connu la non-participation des équipes de l’Ituri.

Les motards de FC Atamoi et le FC Leader d’Alego sont suspendus préventivement avec interdiction de participer à tous les championnats organisés par la LIFPO et ses organes subdélégateurs y compris les matchs amicaux, et doivent payer chacun une amende de mille dollars américains (1000$) conformément à l’article 11 du règlement du championnat provincial édition 2022-2023 avant l’éventualité de toute réintégration, rapporte la même source.

La LIFPO reproche aux deux équipes de l’ERUFITURI « l’absence volontaire », selon l’organisateur, au championnat provincial joué à Kisangani dans la province de la Tshopo.

Pour rappel, les deux équipes de l’Ituri n’avaient pas pris part au championnat de la Ligue de Football de la Province Orientale (démembrée) suite notamment à l’insuffisance des moyens financiers pour effectuer le voyage sur Kisangani.

Van Olivier

105 vues
Partager

Laisser un commentaire