Logo Bunia info24

Irumu : “Certains groupes armés sont financés par les acheteurs de cacao” (Révélation d’un milicien Maï-maï capturé par l’armée)

Un milicien Maï-maï a avoué lors de sa présentation aux structures de la société civile et de droits humains qu’il sont financés par certains acheteurs de cacao dans le territoire d’Irumu (Ituri).

Révélation faite lundi 09 janvier 2023 par le coordonnateur de l’ONG Convention pour le Respect des Droits Humains (CRDH) antenne d’Irumu qui déclare avoir déjà alerté dans le passé, les autorités sur des commerces illicites de cacao qui constituent un danger pour le centre de négoce de Komanda et pour la route nationale numéro 4.

“Nous avons toujours dit que ces miliciens sont financés par des acheteurs de cacao. Ce produit est aussi à l’origine des tueries de civils dans le territoire d’Irumu. Il y a une complicité avec ceux qui sont dans les forêts en train de récolter des cacao aux champs déjà abandonnés par les propriétaires”, a indiqué Christophe Munyanderu, coordinateur de cette ONG de défense des droits humains.

Il appelle les autorités compétentes à suspendre le marché de ce produit (cacao) car plusieurs jeunes se font passer pour des ADF en tuant les propriétaires des champs dans l’objectif de récolter les cacaos.

Pour rappel, l’achat illicite de cacao avait déjà été signalé dans le territoire de Mambasa par la nouvelle société civile territoriale qui avait demandé au gouverneur de suspendre ces activités.

Signalons que trois (3) miliciens Maï-maï ont été arrêtés en début de semaine après avoir abattu un (1) militaire des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (RDC).

Rédaction

Partager

Laisser un commentaire