Irumu : Malgré l’absence de son prédécesseur, Papy Bosongo installé comme nouveau chef intérimaire du TRANSCOM

Partager l'actualité

Récemment nommé chef de brigade au service des Transports et Voies de Communication ( TRANSCOM) en territoire d’Irumu, Papy Bosongo vient d’être installé ce lundi 05 septembre 2022 à Komanda, chef-lieu de la chefferie des Basili.

L’activité de son installation a été présidée par Toyabo Katho Jean, chef de la chefferie des Basili, représentant l’administrateur militaire du territoire d’Irumu empêché.

Ce adernier a demandé, au nom de l’administrateur du territoire, aux agents de TRANSCOM d’éviter l’esprit de division et de fanatique contre les personnes promues et de toujours travailler pour le bien commun.

De son côté, l’inspecteur Madira Adradi Fidèle, représentant de Baudouin Anewa, le chef de la division provinciale de TRANSCOM, a demandé aux agents du TRANSCOM/Irumu de respecter leur nouveau chef et de se conformer aux lois de ce service de l’État.

Tout en remerciant les autorités pour la confiance placée en lui, Asimbo Bosongo Papy, installé ce lundi 05 septembre à la tête de ce service, promet de travailler pour la maximisation des recettes. Il appelle à cette occasion, les agents de ce service à bien travailler pour arriver à la maximisation des recettes.

Rappelons que c’est sous une procédure administrative et pénale que Asimbo Bosongo Papy a été installé suite à l’absence injustifiée de son prédécesseur. Mulenga Jean-Marie, autrefois suspendu par sa hiérarchie, avait rejeté la décision du chef de la division provinciale de TRANSCOM qu’il a qualifiée de “la mafia”, affirmant que c’est plutôt le gouverneur de province qui a qualité pour le suspendre de ses fonctions.

Syaghenda Prince à Komanda


Partager l'actualité

Laisser un commentaire