Irumu : Un militaire FARDC se donne la mort après avoir tué deux personnes à Komanda

Partager l'actualité

Un militaire de la 3206 régiment basé à Komanda s’est donné la mort ce jeudi, 25 août 2022 après avoir tué deux personnes dont un militaire aussi et un civil. Il a également blessé trois autres personnes parmi lesquelles sa femme propre.

Nos sources sur place renseignent que c’est suite à une dispute autour d’une femme que ce militaire de 3206 régiment a tiré à bout pourtant sur ces personnes avant de tourner le canon sur lui même.

Les personnes blessées toutes les femmes ont été acheminées à l’hôpital général de référence de komanda où elles poursuivent des soins appropriés. On rapporte que les blessées étaient au nombre de 4 femmes dont l’une a succombé suite à ses blessures.

Information confirmée par l’auditorat militaire de komanda qui a fait une descente sur terrain pour s’imprégner de la situation et amorcer des enquêtes.

Une situation à la base d’une panique générale au centre de Komanda, au sein de la population suite aux détonations d’armes sur le lieu de drame, où les activités ont été momentanément suspendues, des boutiques ont brutalement fermées leurs portes avant de réouvrir quelques heures après.

Syaghenda prince depuis Komanda


Partager l'actualité

Laisser un commentaire