Ituri : 17 “sujets alur” autrefois pris en otages par des miliciens CODECO libérés

Partager l'actualité

Les 17 sujets alur qui étaient pris en otages par des miliciens CODECO à Kpandroma, il y a de cela quelques semaines, ont été libérés le dimanche 25 septembre 2022 après des négociations entamées par les administrateurs des territoires de Djugu et Mahagi avec les leaders de ce groupe armé actif en territoire de Djugu.

D’après le président des jeunes de ce territoire qui dit avoir pris part à ces négociations, les miliciens CODECO disent avoir kidnappé ces sujets alur en représailles de 24 membres de leur mouvement, capturés par les militaires FARDC puis transférés à la prison centrale de Bunia.

Nous étions sur le lieu et la cérémonie a été dirigée par l’administrateur du territoire de Djugu conjointement avec celui de Mahagi, avec la participation du représentant de la communauté Lori national et les notables également, la FEC et la jeunesse de Mahagi et Djugu. Les miliciens disent que c’est suite à la capture de 24 éléments CODECO par les FARDC et en représailles de ces 24 éléments capturés que les éléments qu’ils ont pris en otages les 17 personnes”, a expliqué Christian, président des jeunes du territoire de Djugu, joint au téléphone par la rédaction de Bunia-info24.com.

Notre rédaction n’a pas encore obtenu des détails si leurs libérations ont eu lieu moyennant des raçons ou pas.

Cependant, signalons que cette libération a eu lieu après l’interdiction par la coordination de la communauté Alur de Bunia et environs, aux les membres de cette communauté de fréquenter les entités Lendu.

Rédaction


Partager l'actualité

Laisser un commentaire