Ituri : 2 déplacés tués par les miliciens CODECO à Djugu

Partager l'actualité

Les miliciens de la Coopérative pour le Développement du Congo (CODECO) ont tué deux (2) déplacés dans la journée de ce lundi 30 mai 2022 au village Batsongo, situé entre les centres commerciaux de Bule et Rhoo dans la chefferie des Bahema-Nord en territoire de Djugu (Ituri).

Selon la société civile locale, il s’agit des déplacés qui quittaient le site de Rhoo en direction de Bule pour se chercher des vivres, surpris en cours de route par ces rebelles qui leur ont ôté la vie.

“On vient de constater que nos trois déplacés qui quittaient le site de Rhoo pour se rendre vers le centre commercial de Bule sont tombés dans l’embuscade tendue par les miliciens de CODECO au village Batsongo, dans le groupement Dhedja. Les corps des deux (2) personnes ont été retrouvés mais l’autre, on le cherche encore parce qu’on ne sait pas s’il est kidnappé ou tué “, a expliqué Charité Banza Bavi, président de la société civile dans la chefferie des Bahema-Nord.

Tout en dénonçant les tueries en répétition des déplacés dans la chefferie des Bahema-Nord en particulier, et dans le territoire de Djugu en général, Charité Banza Bavi appelle les services de sécurité à traquer “sans relâche” les miliciens de la CODECO qui tuent la paisible population. Il sollicite par ailleurs l’ouverture d’une enquête judiciaire pour retrouver et juger les auteurs de ces tueries qui ne laissent pas la population civile calme.

Signalons que cette énième tuerie de civils intervient trois (3) jours seulement après celle d’un papa déplacé au village Litso par les mêmes miliciens de la CODECO.

Rédaction


Partager l'actualité

Laisser un commentaire