Ituri : 3 civils tués et plusieurs disparus dans une attaque attribuée aux ADFs à Boga

Partager l'actualité

Encore 3 personnes ont été tuées dans une incursion des ADFs la soirée de mardi à Kyabanganzi en Chefferie des Bahema, Boga à plus ou moins 100 Kms au Sud-est de la Ville Bunia en Province de l’Ituri.

La même source affirme que ces rebelles ont incendié plusieurs maisons et la situation est maîtrisée par les militaires congolais et Ougandais pour l’instant.

Contacté par bunia-info24.com, Kandole Gaston, président de la société civile locale rapporte que ces rebelles ont fait leur incursion la nuit.

“C’est aux environs de 21 heures que ces rebelles des Forces Alliées Démocratiques (ADF en sigle) sont venus dans la nuit du mardi à ce mercredi 13 Juillet au village Kyabaganzi du groupement Rubingo où ils ont réussi à tuer 3 personnes et emporter plusieurs autres personnes en brousse. Ils ont aussi incendié plusieurs maisons” a-t-il dit tout en affirmant que ce bilan reste encore provisoire car les feuilles continue.

Christophe Munyaderu, Coordonnateur de l’ONG Convention pour le Respect des Droits de l’Homme (CRDH) confirme la nouvelle, tout en précisant que la population a été surprise par cette attaque des ADF pendant qu’elle dormait.

C’est depuis 2022 que cette partie de la province de l’Ituri est la cible en répétition des attaques des rebelles Ougandais où seulement à l’espace de deux jours en mai 2021, plus de 100 personnes ont été tuées sauvagement en Chefferie des Bahema Boga.

Rédaction


Partager l'actualité

Laisser un commentaire