Ituri : Remise de l’acte de cessez-le-feu de la milice CODECO au Gouverneur de province

Partager l'actualité

Les miliciens de la Coopérative pour le Développement du Congo, CODECO en sigle, ont pris la décision unilatérale de cesser les hostilités en territoire de Djugu et d’adhérer au processus DDRC-S entamé par le gouvernement central. Ils ont remis ce mercredi,15 juin 2022 leur acte de cessez-le-feu signé dernièrement à Kpandroma.

Les représentants de cette milice l’ont remis lors d’une cérémonie qui a eu lieu ce mercredi 15 juin 2022 à l’esplanade du gouvernorat de province devant le gouverneur militaire, de comité de sécurité et plusieurs notables de l’Ituri.

Photo : Bunia-info24.com

L’association culturelle LORI regroupant le peuple BHALE de son côté réitère son engagement au processus de paix et supplie le gouvernement d’accélérer le processus DDRC-S.

Nous réitérons notre adhésion à la politique de paix et de développement prônée par le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo en soutenant l’administration militaire.
Nous demandons au gouvernement national d’accélérer le Programme de Désarmement, Démobilisation, Relèvement Communautaire et Stabilisation, pour booster une fois de plus le développement du territoire de Djugu, a dit Maître Célestin Tawara, président de la communauté LORI à Bunia-info24.com.

Le représentant des miliciens de la CODECO, s’est dit conscient de la nécessité d’offrir une opportunité pour le développement de la province de l’Ituri et plus particulièrement de territoire de Djugu. Néanmoins, il formule quelques recommandations.

Considérant le dialogue intracommunautaire de Kpandroma, considérant la souffrance du peuple du territoire de Djugu et Mahagi, nous URDPC/CODECO sommes favorable à toute initiative de paix à travers le P-DDRC-S initié par le président de la république Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.Au gouvernement national de réunir tous les compatriotes du territoire de Djugu pour la question de la paix, de revoir la relation avec tous les pays voisins, plus particulièrement ceux des Grands Lacs, de poursuivre le processus de libération de tous les prisonniers innocents dans l’insécurité du territoire de Djugu, a indiqué Rehama Issac, le communicateur de la délégation de la milice CODECO.

Dans son speech de clôture, le gouverneur militaire de la province de l’Ituri, le lieutenant général Luboya N’kashama Jonny, a jeté des fleurs à tous les notables de l’association LORI réunis au sein de la communauté Bhalé pour le travail abattu et recommande aux autres groupes armés opérant en Ituri d’emboiter cette voix pour une paix durable sur l’ensemble de la province.

Rappelons que cette cérémonie intervient 16 jours après la signature de l’acte de cessez-le-feu par la milice FPIC. Cette remise de l’acte de cessez-le-feu est consécutive à la signature de l’accord de la cessation des hostilités par cette milice, fruit du dialogue intracommunautaire sur la paix et le développement tenu du 01 au 04 juin 2022 à Kpandroma, en secteur de Walendu Pitsi dans le territoire de Djugu.

Dieu Merci Udongo


Partager l'actualité

Laisser un commentaire