Ituri-Aru : Le député Jean-Claude Draza condamne “la léthargie” des services de sécurité après la tuerie des civils à Ndo

Partager l'actualité

Le député national Jean-Claude Draza, élu du territoire d’Aru en Ituri, condamne la “léthargie des services de sécurité” pour stopper l’attaque des miliciens CODECO menée dans la nuit du dimanche 15 au lundi 16 mai 2022, dans le carré minier de Kambi, situé au village Shaba dans la chefferie de Ndo, où huit (8) personnes ont été tuées.

Ce dernier attribue la grande partie des responsabilités aux policiers et militaires qui n’ont pas pris en compte les alertes de la population.

“Il n’y a aucune autorité signalée dans le lieu, même l’administrateur du territoire, les militaires, la police et l’ANR. Les autorités étaient alertées mais pourquoi n’ont-ils pas eu le temps de prendre toutes les dispositions surtout que nous sommes dans une province sous état de siège où les choses ne doivent pas être pris à la légère ?”, s’est-il interrogé.

Il sied de rappeler que huit (8) personnes dont deux (2) femmes et un (1) enfant ont été tuées dans la nuit du dimanche 15 au lundi 16 mai 2022, par des miliciens CODECO en chefferie des Ndo situé à la limite entre les territoires de Mahagi et Aru.
C’est la deuxième attaque menée par les éléments de cette milice dans ce territoire pourtant qualifié “pacifique” parmi les cinq (5) que compte la province de l’Ituri.

Joël Heri Budjo


Partager l'actualité

Laisser un commentaire