Ituri-Aru : Plus de 6 mille déplacés fouillant le conflit de limite entre les chefferies de Kaliko-Omi et Logo Lolia seront assistés par le gouvernement provincial du Haut-Uélé

Le gouvernement provincial du Haut-Uélé va assister financièrement plus de 6.390 déplacés du territoire d’Aru ayant fui les barbaries dues à un conflit de limite entre la chefferie de Logo-Lolia dans le territoire de Faradje (Haut-Uélé) et celle de Kaliko-Omi en territoire d’Aru (Ituri).

Le gouverneur Christophe Baseane Naanga du Haut-uélé qui l’a annoncé le vendredi 06 mai 2022, dans un point de presse animé conjointement  avec le lieutenant-général Luboya N’kashama Johnny, gouverneur militaire de l’Ituri, a indiqué que le gouvernement provincial du Haut-Uélé est venu non seulement participer aux assises mais a aussi emmené une importante somme d’argent pour secourir les sinistrés du récent événement malheureux dans le groupement Popo en chefferie des Kaliko-Omi.

« Nous sommes venus pour les incidents qui se sont passés à Kaliko-Omi où les gens se sont entretués. Ma présence montre que nous condamnons les violences des deux côtés et sommes sensés vivre en paix vu les échanges commerciaux qui se font entre nous. Nous avons emmené avec nous, cinquante millions (50 000 000) de francs congolais pour assister les déplacés. Ce n’est pas pour se venter que nous l’avons fait mais c’est question de solidarité », a t-il précisé.

La remise de ce don n’a pas encore été faite aux bénéficiaires. Mais en entendant, les deux gouverneurs en mission dans cette partie de l’Ituri poursuivent des activités pour mettre fin au conflit de limite entre la chefferie de Kaliko-Omi en territoire d’Aru et celle de Logo Lolia en territoire de Faradje (Haut-uélé).

Rappelons que cette assistance du gouvernement provincial du Haut-Uélé vient s’ajouter à celui du gouverneur militaire de la province de l’Ituri dont le montant n’a pas été révélé à la presse.

Cléopas Mabanzo depuis Aru

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.