Logo Bunia info24

Ituri : Des divulgateurs des messages de haine dans les réseaux sociaux arrêtés par la police

Les services de sécurité au sein de la police nationale congolaise ont mis la main sur deux réseaux des présumées personnes réputées dans la divulgation des messages de haine dans les réseaux sociaux.

Ils ont pour cible les autorités provinciales qu’ils accusent de marcher en collaboration avec certains groupes armés en province de l’Ituri.

La présentation de ces personnes a eu lieu ce vendredi 13 vendredi 2023, au cours d’une cérémonie organisée au gouvernorat de province.

Cette bande est composée notamment d’un leader, d’un interprète qui traduit la langue maternelle en swahili sur les moyens matériels, attribuant au gouverneur de province, le soutien des groupes armés en défaveur d’une communauté, mais aussi d’un autre qui se fait passer pour un médecin traitant poursuivi pour meurtre après avoir admis des soins traditionnels à une femme qui est décédée après le traitement.

D’après le commissaire principal de la police en province de l’Ituri, ce réseau a opté notamment pour une stratégie médiatique tendant à verser dans l’opinion des messages de haine contre les autorités, des messages tendant à opposer les communautés, mais aussi des messages qui créent le sentiment d’insécurité dans la communauté.

Le gouverneur militaire de la province de l’Ituri qui se félicite des actions menées par la police, appelle la population à la vigilance mais aussi la communauté iturienne à barrer la route à ces inciviques.

Rappelons qu’une autre bande des criminels dont des éléments de la milice Zaïre et autres éclaireurs du M-23 ont été présentés au Gouverneur de province, mercredi 11 janvier 2023.

Joël Heri Budjo

Partager

Laisser un commentaire