Ituri-Djugu : 2 blessés dont 1 policier lors des affrontements entre les FARDC et les CODECO à Mongbwalu (Bilan provisoire)

Partager l'actualité

Deux (2) personnes dont un civil et un policier ont été blessées, le mardi 30 août 2022, lors des accrochages entre les éléments de la milice Coopérative pour le Développement du Congo (CODECO) et les éléments de l’ordre à Mongbwalu, commune rurale située à plus ou moins 85 kilomètres au nord de la ville de Bunia.

Le bourgmestre de cette commune rurale qui a livré la nouvelle à Bunia-info24.com, rapporte que plusieurs dégâts matériels non encore évalués ont aussi été enregistré lors des accrochages entre les deux parties.

Le matin, les forces de l’ordre se sont mis à faire le ratissage dans l’entité puisque la nuit, certains CODECO étaient restés avec nous à Mongbwalu. Sur le plan matériel, il y a des dégâts importants dont des cases et ateliers des orpailleurs incendiés méchamment, il y a aussi des maisons commerciales des opérateurs économiques pillées et incendiées. Le bilan humain nous le saurons plus tard mais jusqu’à la soirée d’hier, nous avons eu 2 blessés dont un policier et un civil qui avaient reçu une balle à la main, leur santé n’est pas à craindre”, a t-il expliqué dans un échange téléphonique avec la rédaction de Bunia-info24.com.

Jean-Pierre Bikilisende ajoute que la situation a été relativement calme ce mercredi 31 août à Mongbwalu où certains habitants de cette commune rurale ont commencé à regagner leurs domiciles. Toutefois, indique t-il, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) poursuivent les opérations de ratissage dans les environs de Mongbwalu pour garantir la sécurité de civils.

Il sied de rappeler que les miliciens de la CODECO avaient investi le centre de Mongbwalu dans les heures d’après-midi du mardi 30 août 2022. Ces derniers étaient allés libérer leurs membres arrêtés par les forces de l’ordre lors d’un bouclage organisé dans la matinée, rapportent des sources sécuritaires dans la région.

Samuel Atido


Partager l'actualité

Laisser un commentaire