Ituri-Djugu : 2 civils meurent lors des accrochages entre deux groupes des miliciens CODECO en secteur des Banyali Kilo

Partager l'actualité

Deux (2) civils ont été tués par balles le mardi 07 juin 2022, lors des affrontements entre deux groupes des miliciens de la Coopérative pour le Développement du Congo (CODECO) au village Tchangana, situé en Secteur des Banyali Kilo dans le territoire de Djugu (Ituri).

Selon les sources de la société civile du secteur des Banyali Kilo qui parlent également d’une personne blessée, ces affrontements sont consécutifs à une confusion entre les deux groupes de miliciens qui croyaient s’affronter chacun, avec un groupe de jeunes venus pour autodéfense.

“Il y a un groupe des miliciens CODECO qui était parti à Camp Malembe pour ériger une barrière sans informer leurs collègues. Alors, c’est de leur retour qu’ils vont se croiser au village Tchangana et c’est là où les échanges ont commencé entre eux, l’autre groupe pensait que ce sont les éléments d’autodéfense, pendant qu’ils s’affrontaient entre eux. 2 civils ont été atteints par balles et ont succombé sur-le-champ suite à leur blessure”, indique Basiloko Toko Jean-Robert, coordonnateur de la société civile des Banyali Kilo.

Notre source précise que la population de Itendey qui avait vidé le milieu après avoir entendu des tirs d’armes lors des ces accrochages opposants deux groupes des miliciens CODECO, commence déjà à regagner leur domicile suite à l’appel des services de sécurité sur place.

Tout en déplorant la présence des miliciens de la CODECO au centre commercial de Lisey, Basiloko Toko Jean-Robert indique que la situation est présentement calme car, toutes les batteries ont été mises à marche par les militaires FARDC basés à Itendey pour contrecarrer les menaces qui pèsent sur la population civile.

Il recommande par ailleurs aux autorités provinciales de déployer les militaires à Lisey, considéré comme le bastion des miliciens CODECO qui exploitent les minerais pour se ravitailler en munitions de guerre.

Signalons qu’il y a déjà près d’une année depuis que les miliciens CODECO ont pris d’assaut les groupements Kirongozi, Anyolo, Bunzenzele, Mayi ya kizungu en secteur des Banyali Kilo. Dès lors, ils ont imposé leur administration dans ces entités se trouvant dans le territoire de Djugu.

Bruno Akilisende


Partager l'actualité

Laisser un commentaire