Ituri-Djugu : 2 personnes mortes noyées dans un puits d’or abandonné à Mungwalu

Partager l'actualité

Deux (2) jeunes gens sont morts noyés dans un puits d’or abandonné depuis un bout de temps par les orpailleurs, dans la journée du mercredi 25 mai 2022 à Mongwalu, région minière située à plus ou moins 85 kilomètres au nord de la ville de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri.

Selon la société civile locale, il s’agit d’un jeune adolescent qui voulait nager dans une eau stagnante se trouvant dans ce puits et un orpailleurs venu à sa rescousse qui ont tous par malheur, perdu leurs vies.

“Les évènements ont eu lieu mercredi dans les heures de la journée entre les quartiers kilomoto et Shun1. C’est dans un puits d’orpaillage à ciel ouvert qui était déjà rempli d’eau et de boues. Un jeune garçon qui voulait aller se baigner ou nager dans cette eau qui malheureusement, on ne sait par quel mécanisme peut-être surnaturel, était retenu dans la boue dans cette eau. Un autre orpailleur qui passait par le lieu, ayant constaté que le garçon se noyait, voulait voler à sa rescousse et lui aussi malheureusement sera enfoncer dans le trou”, a expliqué Chérubin Nkuku Ndilawa, vice-président de la société civile de Mongbwalu dans un entretien téléphonique avec la rédaction de Bunia-info24.com.

Notre source rapporte que les corps des victimes ont été repêchés du trou dans la même journée du mercredi 25 mai 2022 dans les après-midi pour l’enterrement.

Tout en condamnant cet énième cas de noyade survenu dans un puits d’or abandonné à Mongbwalu, Chérubin Nkuku Ndilawa appelle les services attitrés à sensibiliser les orpailleurs sur la bonne gestion de trous miniers après leurs usages pour que les cas d’accidents liés à la mauvaise gestion de ces trous cessent.

Il sied de rappeler qu’il s’agit d’un énième cas de mort enregistré dans un puits d’or abandonné après exploitation par les orpailleurs à Mongbwalu.

Samuel Atido


Partager l'actualité

Laisser un commentaire