Logo Bunia info24

Ituri-Djugu : 25 personnes blessées lors d’un soulèvement contre la MONUSCO à Bule

Ce jeudi 19 janvier, 25 habitants du centre commercial de Bule, situé en territoire de Djugu (Ituri), ont été blessés pendant qu’ils manifestaient contre les contingents de la MONUSCO, accusés de n’être pas intervenus en temps pour limiter les dégâts contre le site des déplacés de “Plaine Savo” au cours de l’attaque des miliciens de la CODECO dans la matinée.

D’après la société civile locale qui déplore ces manifestations anti-MONUSCO, les échauffourées entre les deux parties ont accentué le déplacement de la population vers les endroits jugés sécurisés.

“Les déplacés du site de Plaine Savo se sont soulevés, ils ont attaqué les soldats de la MONUSCO après l’attaque de leur site. Ces soldats ont tiré à l’air pour disperser les manifestants, malheureusement 25 parmi eux ont été blessés pendant les manifestations. Actuellement, nous avons enregistré plus de 5.000 personnes déplacées à partir de Bule vers des endroits environnants”, a expliqué Désiré MALODRA, coordinateur de la société civile en chefferie des Bahema Badjere, dans un entretien au téléphone avec la rédaction de Bunia-info24.com.

Ce site avait déjà subi une pareille attaque en février de l’année 2022, au cours de laquelle une soixantaine de déplacés ont été tués par des miliciens de la CODECO. Ce jeudi 19 janvier, plusieurs déplacés sont en fuite et d’autres passent la nuit à la belle étoile dans des salles de classe, explique notre source.

Pour rappel, 7 personnes dont 5 enfants ont été tuées par des miliciens de la CODECO au cours d’une attaque aux environs de 2 heures de ce jeudi 19 janvier, dans le site des déplacés de “Plaine Savo”, situé en chefferie des Bahema Badjere dans le territoire de Djugu (Ituri).

Rédaction

Partager

Laisser un commentaire