Ituri-Djugu : Alors qu’ils étaient en pourparlers à Kpandroma, CODECO a tué 1 déplacé et blessé 2 autres en chefferie des Bahema-Nord

Partager l'actualité

Une nouvelle attaque des miliciens de la CODECO (Coopérative pour le Développement du Congo) a provoqué la mort d’un déplacé et deux (2) autres grièvement blessés, le samedi 04 juin au village Ndjatchulu situé en chefferie des Bahema Nord dans le territoire de Djugu (Ituri).

Contacté par Bunia-info24.com, Charité Banza, président de la société civile locale qui s’est dit profondément touché par cette énième tuerie, alerte sur la présence permanente de ces miliciens qui cherchent toujours à déstabiliser cette zone.

“C’est un constat très amère car 3 de nos déplacés du site Rhoe qui se rendaient à la recherche de la nourriture à bord d’une même moto, sont tombés dans une embuscade au village Ndjatchulu vers Maze, à 2 kilomètres seulement du site. Ces CODECO qui se sont cachés dans la brousse ont ouvert le feu sur eux ayant causé la mort de l’un et les deux autres sont acheminés à l’Hôpital Général de Référence de Drodro pour des soins. C’est un quatrième cas. Nous plaidons pour l’intensification des opérations militaires contre ce groupe armé et sollicitons l’implantation d’une position militaire dans ce village”, a t-il dit.

Ce dernier ajoute que “ces miliciens circulent tous les jours librement dans ce milieu car, ils ont occupé une bonne partie du groupement Ucha tout en chassant la population après avoir saccagé et incendié des maisons alors que les déplacés fréquentent leurs villages pour la recherche des vivres”.
Charité Banza appelle ainsi à l’intervention urgente des autorités au niveau tant provincial que national pour mettre fin à la tuerie de civils.

Jusqu’à présent, aucune réaction des autorités militaires moins encore celles de la chefferie des Bahema-Nord où cette attaque a eu lieu ne nous est parvenue.

Signalons que cette attaque est intervenue alors que les membres de la communauté Bhale ont clôturé ce Samedi 04 Juin 2022 à Kpandroma, le dialogue intracommunautaire au cours duquel ils ont pris l’engagement de sensibiliser les miliciens de la CODECO pour un retour rapide de la paix en territoire de Djugu.

Rédaction[


Partager l'actualité

Laisser un commentaire