Logo Bunia info24

Ituri-Irumu : La justice populaire interdite au groupement Bandjabulu en cas de découverte des biens volés

Le chef du groupement Bandjabulu, se trouvant à la limite nord de la ville de Bunia dans le territoire d’Irumu, interdit aux habitants de son entité de s’apprendre aux receleurs des biens volés pendant les récentes barbaries qui ont eu lieu dans son entité suite à un conflit autour de l’exploitation de l’or découvert dans une parcelle.

Dans une interview accordée à la rédaction de Bunia-info24.com, Florimond Lebilyabo Rengabo a appelé ces derniers à recourir aux autorités coutumières afin de réclamer pacifiquement la restitution de leurs biens sans user de la violence et de la force pour une bonne cohabitation pacifique.

 Nous avons demandé à la population d’éviter la justice populaire, elle ne doit pas se rendre justice. Si vous remarquez votre bien chez le voisin ou la voisine, il est mieux de recourir au chef car il sait s’il s’agit d’un dossier pénal ou civil et il sait comment l’orienter. Sa présence est nécessaire pour rétablir chacun dans ses droits », a-t-il dit.

A Nzere-Centre, chef-lieu de ce groupement, un retour progressif de la population s’observe depuis plus d’une semaine maintenant. Le chef de cette entité coutumière garantit la population sur le renfort des militaires pour la sécurité des civils.

Nous rassurons la population que les services de sécurité sont présents dans tous les villages. Les FARDC ont été renforcés comme le souhaitait la population. Nous les appelons à regagner leurs domiciles car le calme est déjà rétabli à Nzere et dans tout le groupement Banjabulu , a-t-il déclaré.

Pour rappel, le groupement Banjabulu était vidé de ses habitants vers mi-décembre de l’année 2022 après un conflit autour de l’exploitation de l’or retrouvé dans la parcelle d’un particulier à Centrale Soleniama, entité voisine de ce groupement. Il a fallu l’intervention de l’autorité territoriale pour interdire l’exploitation de cette matière précieuse et réconcilier par la suite, les habitants de ce coin situé au nord de la ville de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri.

Rédaction

Partager

Laisser un commentaire