Ituri-Djugu : Le gouverneur militaire appelé à prendre en charge les obsèques des déplacés tués à Lodda

Partager l'actualité

Charité Banza Bavi, coordonnateur de la société civile en chefferie des Bahema-Nord, appelle le gouverneur militaire de la province de l’Ituri à prendre en charge les cérémonies des obsèques des déplacés tués par des miliciens CODECO dans la nuit du lundi 09 au mardi 10 mai 2022 au camp des déplacés de Lodda, entité située dans le secteur de Walendu Pitsi en territoire de Djugu.

Cet acteur de la société civile sollicite également une descente sur terrain du gouverneur Johnny Luboya N’Kashama pour palper du doigt la situation de la région afin de monter des stratégies pour mettre fin aux barbaries de la milice CODECO à Djugu.

“Nous demandons au gouverneur militaire d’effectuer une descente sur terrain pour voir comment ces déplacés ont été tués. Il faut qu’une enquête soit menée pour dénicher ces CODECO, où ils sont basés et viennent de quelle entité. Il faudra les poursuivre jusqu’à leurs bases où ils sont organisés et que ces gens-là qui sont déjà tuées soient dignement enterrées par le gouverneur de province. Qu’il prenne en charge leur enterrement”, a t-il souhaité.

Signalons que dans la nuit du lundi 09 au mardi 10 mai 2022, 15 personnes ont été tuées par des miliciens CODECO au camp des déplacés de Lodda, situé dans le secteur des Walendu Pitsi en territoire de Djugu.
Ces cas de mort viennent s’ajouter à une cinquantaine de personnes tuées au Camp Blanquette dans le secteur des Banyali Kilo, il y a presque 48 heures.

Rédaction


Partager l'actualité

Laisser un commentaire