Ituri-Djugu : Une centaine de ménages vivent sans abris après les barbaries des miliciens CODECO en secteur des Banyali Kilo

Partager l'actualité

Plus de 100 ménages ont vu leurs maisons incendiées par les miliciens de la Coopérative pour le Développement du Congo (CODECO) après une série d’attaques menées entre le samedi, 6 août et la nuit du lundi, 08 août 2022 contre les entités du secteur des Banyali Kilo, situé dans le territoire de Djugu en province de l’Ituri.

Ces attaques ayant comme cibles les régions minières, se sont intensifiées dans la partie nord de la ville de Bunia causant la mort des civils et des militaires FARDC, rapporte la société civile locale.

D’apres Basiloko Toko Jean-Robert, président de cette structure citoyenne, ces vulnérables estimés à plus de 1.500 personnes venues des villages Madombo, Katchetche, Bakombe, Sabaido et Kiringozi éprouvent d’énormes difficultés pour subvenir à leurs besoins vitaux.

“A partir de la semaine passée, ces miliciens continuent toujours à multiplier les attaques dans notre secteur. Nous avons enregistré 1.795 déplacés venus ici à Kilo-État mais aujourd’hui aussi, il y a un déplacement massif de la population de Katchetche, Bakombe, Mabili en direction toujours de Kilo. Ces déplacés éprouvent d’énormes difficultés pour vivre”, a t-il expliqué, joint au téléphone par la rédaction de Bunia-info24.com.

Signalons que les attaques contre certaines entités du secteur des Banyali Kilo sont à la base des déplacements massifs de la population vers Kilo-État où certaines personnes sont dans des familles d’accueil et d’autres passent la nuit à la belle étoile.

Joël Heri Budjo


Partager l'actualité

Laisser un commentaire