Ituri : En mission à Mambasa, le Gouverneur militaire promet résoudre les maux qui rongent ce territoire

Partager l'actualité

En mission d’itinérance dans le territoire de Mambasa depuis le lundi, 25 juillet 2022, le Gouverneur militaire de l’Ituri, le lieutenant général Johnny Luboya N’kashama semble rencontrer l’attendement de la population par rapport aux maux qui rongent ce territoire agro-pastoral.

Il promet résoudre ces problèmes parmi lesquels l’insécurité, le mauvais état des routes, les tracasseries et autres dans un avenir proche.

“Parmi les problèmes qui vous préoccupent ici, nous retenons les taxes illégales, les tracasseries routières et administratives, le mauvais état des routes, les barrières illégales, l’insécurité et le conflit des limites avec le Haut-Uélé entre Niania et Wamba. Tous ces problèmes trouveront leurs solutions dans les jours qui viennent. La commission de l’institut géographique en provenance de Kinshasa qui est à Aru actuellement, passera par ici pour trouver solution à ce problème de limite avec le Haut-Uélé. Il y a trop des bourbiers sur les routes, nous allons en finir. Même les difficultés avec les taxes illégales, les barrières et l’insécurité trouveront gain de cause. Je vous les promet” a déclaré le Gouverneur militaire de l’Ituri, lors de son adresse à la population à Niania, une localité de la chefferie de Bandaka en territoire de Mambasa ce mardi, 25 juillet 2022.

Rappelons que cette mission du Gouverneur dans le territoire de Mambasa, qui est la première depuis son installation à la tête de la province de l’Ituri s’inscrit dans le cadre de s’imprégner de la situation générale(sécuritaire et autres) que traverse ce territoire, en vue de chercher comment à pallier à ces problèmes, en faveur de la population de ce coin de l’Ituri.

Par ailleurs, il appelle la population à lui prêter main forte pour l’accomplissement de son objectif. Une mission qui prendra fin ce jeudi,28 juillet 2022 avec son inspection de la route Mambasa-Eringeti-Komanda.

Rédaction


Partager l'actualité

Laisser un commentaire