Ituri : Encore 8 personnes tuées par des miliciens CODECO à Djugu

Partager l'actualité

Les miliciens de la Coopérative pour le Développement du Congo (CODECO) ont tué 8 personnes dont trois (3) déplacés, au cours d’une incursion menée dans la nuit du mercredi 25 au jeudi 26 mai 2022 au village Soba, situé dans le groupement Losandrema en chefferie des Bahema Nord.

Selon la société civile locale, ces inciviques ont également blessé 3 personnes lors de leur incursion.

“Ces miliciens ont signé leur incursion aux environs de 22 heures. Le bilan provisoire fait état de 8 morts dont 3 sont des déplacés du site de Kasenyi et 3 blessés. Les recherches continuent pour retrouver les disparus”, précise Charité Banza Bavi.

Le gestionnaire du site de Kasenyi qui confirme la nouvelle, précise que ces déplacés ont été décapités alors qu’ils étaient à la recherche des travaux communautaires pour la survie de leurs familles.

“Nous regrettons la mort de nos 3 déplacés de Kasenyi et 3 blessés par balles dans cette attaque. Ils sont pour le moment au soin à l’hôpital de Tchomia. Ils étaient allés dans leurs villages d’origines pour chercher de quoi nourrir leurs familles se trouvant dans le site et c’est alors qu’ils ont été tués. Que les humanitaires pensent à ces vulnérables qui courent des risques ce dernier temps à la recherche de vivre”, a t-elle dit.

Aucune réaction de l’armée ne s’est encore fait entendre jusqu’à présent sur cette nouvelle attaque.

Il sied de noter que depuis le début de la semaine passée, les Forces Armées de la RDC (FARDC) ont lancé des attaques dans la plaine du Lac Albert pour barrer la route à ces miliciens qui ne cessent de tuer la paisible population à travers la province de l’Ituri.

Rédaction


Partager l'actualité

Laisser un commentaire