Ituri-EPST : Les élèves étudient dans des conditions déplorables au sud d’Irumu

Partager l'actualité

En pleine gratuité de l’enseignement de base(Primaire) en RDC, les élèves de Sud du territoire d’Irumu en Ituri étudient dans des conditions déplorables faute d’infrastructures scolaires adéquates pouvant les accueillir, rapporte la protection civile.

Le service de la Protection civile en province de l’Ituri alerte sur le délabrement très avancé des infrastructures scolaires dans plusieurs entités du Sud de territoire d’Irumu. Son coordonnateur indique que des élèves s’installent soit par terre ou même sous des arbres pour suivre les cours, suite au manque des salles de classe.

Il s’agit notamment de l’école primaire Omina, Pami, Kombi, respectivement de la sous division de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST en sigle)d’Irumu 3 situées précisément dans la chefferie de Walendu Bindi, au sud du territoire d’Irumu.

Si le surpeuplement des enfants témoigne la réussite de la gratuite de l’enseignement dans cette partie du sud d’Irumu, l’éducation des enfants par contre est loin d’être une réalité dans ces écoles.

Pour la protection civile, “si la place des enfants doit être à l’école, la bonne formation de ces derniers nécessite aussi que les conditions soient réunies pour leur avenir” déclare-t-il.

Dans la suite des leurs recommandations, le service de la protection civile plaide pour la réhabilitation rapide des bâtiments scolaires et apporter d’autres appuis en pupitres, bancs et autres pour mettre à l’aise ces enfants qui sont des cadres de demain.

A ce jour, signalons que la premier période a pris fin depuis le mercredi, 02 novembre 2022 dans toutes les écoles, une année scolaire où les cours ont repris depuis le 05 septembre 2022.

Joël HERI BUDJO


Partager l'actualité

Laisser un commentaire