Ituri-Irumu : A Walese Vonkutu, la société civile veut la présence du Gouverneur pour s’imprégner de la situation sécuritaire

Partager l'actualité

La société civile de la chefferie des Walese Vonkutu regrette le retour du gouverneur militaire à Bunia en provenance de Mambasa où il a séjourné il y a plus d’une semaine, sans pour autant passer par la route Komanda-Luna pour s’imprégner de la situation sécuritaire dans cette chefferie située au sud de la province de l’Ituri.

Soniau Malangayi, secrétaire de cette structure citoyenne qui soutient que le gouverneur militaire, également commandant des opérations en cette période de l’état de siège, ne devrait pas voyager par avion en provenance d’Epulu dans le territoire de Mambasa, l’appelle à venir s’imprégner personnellement de la situation sécuritaire sur terrain.

“Il était déjà à Epulu et nous savions qu’il allait faire la route Komanda. Nous étions seulement surpris qu’il soit déjà à Bunia et c’est regrettable. Si une équipe perd le match, ce n’est pas la faute des joueurs mais plutôt celle du coach car c’est lui qui voit comment classer ses joueurs au stade. Nous demandons seulement l’arrivée du gouverneur sur l’axe Komanda afin de prendre d’autres dispositions pour sécuriser les civils car trop c’est trop”, a t-il dit dans une interview accordée au correspondant de Bunia-info24.com dans la région.

Soniau Malangayi affirme en outre que les rebelles ADF se promènent dans la chefferie des Walese Vonkutu en électron libre sans être inquiétés ni poursuivis par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), chose qu’il condamne avec fermeté.

Signalons que les civils qui étaient déjà rentrés dans leurs villages sur l’axe Komanda-Luna se déplacent à nouveau au centre de négoce de Komanda suite à plusieurs attaques enregistrées dans leurs villages respectifs.

Prince Syaghenda depuis Komanda


Partager l'actualité

Laisser un commentaire