Ituri-Irumu : Une journée sans taxi-moto observée ce lundi 10 octobre à Komanda

Partager l'actualité

Des conducteurs des moto-taxi ont observé une journée sans activité ce lundi 10 Octobre au centre de négoce de Komanda, chef-lieu de la chefferie de Basili, situé dans le territoire d’Irumu en Ituri.

Interrogés par le correspondant de Bunia-info24.com dans ce territoire, ces taximen disent protester contre la tuerie de leur collègue de service par un militaire qui est déjà en fuite, sur le tronçon routier Komanda-Trois Antenne.

“Nous sommes en train de pleurer notre collègue de service tué par un militaire. Nous l’avons enterré hier”, a dit un taximan retrouvé dans un parking de la place.

Sur place à Komanda-Centre, les motos sont stationnées sur une seule colonne encerclées par des fils, signe de grève. Cependant, dans d’autres axes tel que le tronçon routier Komanda-Mambasa et Komanda-Beni, des barrières ont même étés érigées par des taximen qui arrêtent et ravissent les motos de leurs collègues qui travaillent et les conduisent dans les parking afin de compatir avec eux.

Ces taximen recommandent à la justice d’arrêter le militaire auteur de la tuerie de leur collègue et que justice soit faite en faveur de la famille de la victime, tout en demandant aux autorités de remplacer l’unité des militaires appelée “Léopold” dans leur entité.

Rappelons qu’à l’espace de 4 mois, deux taximen ont été tués par des militaires, le cas récent étant celui du jeudi 6 octobre 2022. Le corps de la victime a été retrouvé le dimanche matin après une série d’enquêtes initiées par les autorités militaires dans la région.

Syaghenda Pince depuis Komanda


Partager l'actualité

Laisser un commentaire