Ituri : La FPIC promet de livrer au gouvernement ses éléments qui essayeront de violer l’accord de paix

Partager l'actualité

Kabulabo Nyamabo, porte-parole de la milice Front Patriotique et Intégrationiste du Congo (FPIC), promet de livrer au gouvernement, tout membre du FPIC qui ira à l’encontre de l’accord unilatéral de cessez-le-feu qu’ils ont récemment signé pour pacifier le territoire d’Irumu.

Ce dernier l’a fait savoir le samedi 04 juin 2022, au sortir de la cérémonie de leur présentation au comité territorial de sécurité, dans une interview qu’il a accordée à nos confrères de la cellule de communication de l’administrateur militaire du territoire d’Irumu

“Nous allons faire le suivi partout où nos membres du FPIC se retrouvent. Au cas où nous allons retrouver un FPIC s’attaquer à la population, nous allons le prendre en charge et s’il nous dépasse, nous allons le livrer entre les mains des FARDC “, a t-il dit.

Le porte-parole du FPIC réitère désormais leur engagement à soutenir toutes les actions de développement dans le territoire d’Irumu afin de pacifier cette partie de l’Ituri.

Il sied de rappeler que la milice Front Patriotique et Intégrationiste du Congo (FPIC) avait déclaré son cessez-le-feu unilatéral, le lundi 30 mai 2022.
Dès lors, elle est en attente des réponses du gouvernement central aux revendications contenues dans son cahier de charge remis au lieutenant-général Luboya N’kashama Johnny, gouverneur militaire de l’Ituri, à cette même date.

Rédaction


Partager l'actualité

Laisser un commentaire