Ituri : Le chef de l’urbanisme qualifie de “fausses allégations” les accusations de monnayage lui infligées

Partager l'actualité

Le Chef de Division de l’Urbanisme, Vincent Etsou Gokwa, a éclairé la lanterne ce lundi, 27 juin 2022 autour d’un prétendu monnayage de la mécanisation des agents au sein de sa division dont il serait auteur.

Certaines sources ont reproché au chef de division de l’urbanisme d’avoir perçu plus de 5.000$ auprès de ses agents (collaborateurs), comme frais pour faciliter leur dossier de mécanisation au niveau de leur hiérarchie, chose que l’incriminé rejette en bloc et parle de “mensonges montés” contre lui juste pour nuire à sa réputation.

Dans un point de presse tenu ce lundi, Vincent Etsou Gokwa précise qu’il n’est concerné ni de près moins encore de loin dans c’est qu’il qualifie des rumeurs et montagnes.

Ce sont des fausses allégations qu’on a injustement prononcées à mon égard. Je n’ai jamais récolté même un franc congolais entre les mains des agents sous prétexte de leur mécanisation, car je n’ai pas le mandat. J’ai seulement le mandat de fournir à la fonction publique la liste déclarative des agents pour que le ministère attitré puisse mécaniser les agents. C’est ce que j’ai fait car, étant dans mes prérogatives. L’histoire de la mécanisation des agents relève de la compétence exclusive de la division de la fonction publique. Ce n’est pas à notre niveau”, a indiqué à Bunia-info24.com Vincent Etsou Gokwa, le Chef de Division de l’Urbanisme/Ituri.

Cette rumeur autour d’un prétendu monnayage de la mécanisation à la division provinciale de l’urbanisme/Ituri a fait du buzz dans certains médias et plus sur les réseaux sociaux où d’aucun ne pensait que c’était juste un montage de la part des personnes mal intentionnées.

Rappelons que le dossier de la mécanisation au sein de cette division est au centre de plusieurs inquiétudes car, sur plus de 220 agents que comprend cette division sur l’ensemble de la province de l’Ituri, 90% ont des numéros matricules mais 0,5% seulement sont à ce jour mécanisés.

Rédaction


Partager l'actualité

Laisser un commentaire