Ituri : Le député Raymond Chedya appelle le chef de l’Etat à décréter le deuil national en mémoire de victimes des massacres

Le député national Raymond Tchedya Patay, élu du territoire de Djugu, demande au président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisedi, de décréter des journées nationales de deuil afin d’exprimer sa compassion aux populations victimes des atrocités dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu.

D’après cet élu de Djugu, l’insécurité qui se dégrade dans ces deux provinces mises sous état de siège, mettent en danger la vie des populations où une centaine d’entre elles ont été tuées en une journée, se référant aux tueries de civils au camp blanquette, mais aussi à l’incursion des éléments CODECO au site des déplacés de Lodda où 15 personnes dont un militaire ont été tuées.

« Pour sensibiliser l’opinion tant nationale qu’internationale sur cette situation de l’insécurité en Ituri et au nord Kivu, nous demandons à son excellence Monsieur le chef de l’État et président de la République, de décréter aumoins cette fois-ci, la journée nationale de deuil en mémoire de plus de cent (100) compatriotes massacrés sauvagement par la milice CODECO en Ituri », insiste le député national Raymond Tchedya Patay.

L’élu de Djugu demande par ailleurs au gouvernement tant provincial que national de prendre en charge les personnes blessées lors des attaques des groupes armés avant d’assister le reste de personnes déplacées logées dans différents sites en province de l’Ituri.

Au delà de la sécurisation de la RN4 et 27, il sollicite le déploiement d’un important dispositif militaire dans les sites des déplacés pour ainsi freiner d’éventuelles attaques des groupes armés.

Signalons que plusieurs autres corps de personnes tuées dans le site minier de Camp Blanquette gisent encore dans la brousse, d’après les informations nous livrées par la société civile locale, faute de non accessibilité dans la zone.

Joël Heri Budjo

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.