Ituri : Le gouvernement appelé à interdire la chasse aux personnes ayant des morphologies rwandaises (Pelé Kaswara)

Partager l'actualité

L’acteur politique et analyste iturien Pelé Kaswara appelle le gouvernement à interdire la chasse aux personnes ayant des morphologies semblables à celles des rwandais qu’elles soient d’origine congolaise ou pas, pour ne pas plonger le pays dans une nouvelle cycle de violence.

Dans une interview accordée à Bunia-info24.com le lundi 20 juin 2022, ce cadre iturien a proposé l’arrestation de tous ceux-là qui tuent les gens sur base de leurs morphologies pour qu’ils répondent à leurs actes devant la justice.

“Certes, les actes d’agressions que les voisins sont en train de poser sont à condamner mais prendre les manchettes contre les rwandais et ceux qui leur ressemblent, c’est trop dangereux parce qu’en 1998, nous avons perdu beaucoup de nos frères à Kisangani parce qu’ils ressemblent aux rwandais; et on risque d’être condamné pour la xénophobie. Non seulement on doit faire appel à la conscience nationale, mais aussi le pouvoir étatique doit mettre fin à cela en arrêtant ceux qui tuent et les déférer devant la justice”, a t-il dit.

A ce jour, certaines personnes sont victimes d’agressions physiques juste à cause de leur morphologies semblables à celle des rwandais. En Ituri, plusieurs sources parlent de trois cas déjà enregistrés à moins de deux semaines, le récent étant celui d’un jeune taximan tabassé le samedi, 18 juin par des hommes en tenues militaires à Rwampara, à quelques kilomètres de la ville de Bunia.

C’est pourquoi, Pelé Kaswara appelle le gouvernement à former une armée républicaine en radiant tous les expatriés qui s’y trouve pour apaiser les tensions qui s’observent dans le chef de la population civile.
Il recommande par ailleurs au gouvernement, de doter l’armée des équipements de qualité pour récupérer les entités de la République Démocratique du Congo qui sont occupées illégalement par les rebelles dont certains sont en connivence avec les pays voisins.

Signalons que depuis l’occupation de la cité de Bunagana par les rebelles M23 il y a deux semaines, des tensions et soulèvements populaires se sont observés dans la partie Est de la RDC. Ces soulèvements ont déjà causé la mort d’aumoins 4 personnes ayant des morphologies rwandaises, seul dans les provinces de l’Ituri et de la Tshopo.

Samuel Atido


Partager l'actualité

5 thoughts on “Ituri : Le gouvernement appelé à interdire la chasse aux personnes ayant des morphologies rwandaises (Pelé Kaswara)

  1. Mon frère aussi a été menace accusé morphologie,nous disons au gouvernement de prendre sa responsabilité,bien sûr nous sommes de nilotique mais pas le rwandais je suis congolais et Iturien

  2. Vraiment nous disons non à la haine, l’ennemi de la rdc n’est pas un peuple rwandais, mais plutôt, toute personne qui trahisse son pays, qu’il soit congolais, rwandais ou tout autre nationalité.

  3. Nous aussi étions arrêtés a Aru centre par la police congolaise en disant que nous sommes des rwandais; avec toute nos pièces d’identité; une nuis en prison.

Laisser un commentaire