Ituri : Le gouverneur militaire assiste plus de 4.000 déplacés de la chefferie de Kaliko-Omi en territoire d’Aru

Le gouverneur militaire de l’Ituri a assisté le mercredi 04 Mai 2022, plus de 4.000 personnes ayant fui les barbaries dues à un conflit de terre entre la chefferie de Kaliko-Omi en territoire d’Aru et celle de Logo Lolia en territoire de Faradje (Haut-Uele).

Lieutenant-général Johnny Luboya N’kashama a remis des enveloppes aux familles de 6 personnes tuées le 17 avril dernier et plus de 370 ménages, pour leur permettre notamment de reconstruire leurs maisons incendiées et acheter des vivres.

Cet appui est une contribution du ministère de la défense pour soulager plus de 4.000 déplacés de ce conflit foncier en attendant une assistance du ministère des affaires humanitaires et sociales, a dit le gouverneur militaire de l’Ituri.

« Je suis arrivé ici pour vous réconforter. Ceux qui s’occupent des déplacés, c’est le ministère des affaires sociales mais je vous ai apporté quelque chose pour vous aider. C’est le ministère de la défense qui l’a donné. Nous vous donnons l’argent pour vous permettre de reconstruire vos maisons et d’acheter des vivres en attendant l’aide du ministère des affaires sociales », a indiqué le chef de l’exécutif provincial de l’Ituri.

Ce geste a été salué par les bénéficiaires.

« Nous vous remercions infiniment pour ce geste car nous étions en difficulté », a dit le représentant de ces déplacés.

Rappelons qu’une rencontre interprovinciale avec le Haut-Uélé a eu lieu ce jeudi 05 mai à Ariwara pour trouver solution à ce conflit foncier qui a provoqué de dizaine de morts et une centaine de maisons incendiées.

Séraphin Banangana depuis le territoire d’Aru

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.