Ituri : “L’effondrement de terre cause d’énormes dégâts à Mahagi” (Alerte)

Partager l'actualité

La localité de Djupadrogo 2 du Groupement ABIRA et la Chefferie des Ang’hal dans le territoire de mahagi sont là les entités touchées par cette catastrophe naturelle.

C’est depuis le 05 novembre qu’à débuter ce drame où une importante surface de terre continue de s’effondrer alerte la protection civile, coordination provincial de l’Ituri.

Comme conséquence, dix(10) maisons d’habitations sont englouties après l’effondrement de la surface de terre. Cependant le service de la protection civile note aucune perte en vie humaine enregistrer malgré l’arrivée brusque de ce phénomène naturel.

Cet événement n’épargne pas les agriculteurs où à ce jour, environs 2 kilomètres carrés de champs de cultures sont totalement enterrés sous le sol affirme la même source.

Le social de la population reste encore dans le risque, alerte Robert Ndjalonga coordonnateur provincial de cette structure.

Face à ce phénomène, on enregistre déjà un déplacement préventif de certains ménages de la zone fuyant la perpétuité de cette catastrophe, s’inquiète la protection civile. En attendant, le rapport d’évaluation déjà initié, cette alerte nécessite une attention particulière en matière d’action de prévention, réduction de risques, analyse scientifique et réponses d’urgence aux premiers les victimes.

Signalons que ces phénomènes naturels et autre sorte de glissement de terrain s’enregistre dans certains territoires de la province où les populations locales après avoir quittée leurs maisons habitation vivent sans assistance dans différents sites ou maisons d’accueils.

Joël Heri Budjo


Partager l'actualité

Laisser un commentaire