Logo Bunia info24

Ituri : “Les auteurs des crimes contre l’humanité ne resteront pas impunis” (Lieutenant-Général Johnny Luboya)

Le lieutenant-général Johnny Luboya N’kashama, gouverneur militaire de la province de l’Ituri, a annoncé ce lundi 23 janvier que les auteurs des crimes commis contre l’humanité dans la province ne resteront pas impunis.

C’était au cours de la cérémonie de remise de l’acte d’engagement unilatéral de cessation des hostilités par le groupe d’autodéfense MAPI (Mouvement d’Autodéfense Populaire de l’Ituri) au gouvernorat de province.

Il a toutefois indiqué que des enquêtes judiciaires sont déjà amorcées par la justice militaire pour identifier les auteurs de ces crimes dont les sites des déplacés et les hôpitaux semblent être des principaux cibles.

“L’acte d’engagement que vous venez de signer, ce n’est pas une cause d’excuse absolutoire. Vous même avez parlé du tribunal, ce tribunal là va venir parce que les experts viennent et repartent. Nous récoltons soit nous neutralisons ceux que nous pouvons neutraliser mais ceux-là qui restent en vie seront poursuivis. Nous sommes en train de documenter”, a déclaré le lieutenant-général Johnny Luboya aux représentants de MAPI.

En outre, le chef de l’exécutif provincial sous le régime de l’état de siège prône un dialogue sincère et une réconciliation entre ituriens pour que la paix totale règne.

Signalons qu’une récente attaque du groupe armé CODECO a été signalée sur le site des déplacés de Bule, le 18 janvier dernier, attaque qualifiée par les ONG des défenses des droits humains et la société civile d’un crime contre l’humanité.

Rédaction

Partager

Laisser un commentaire