Ituri-Mambasa : 2 morts et des dégâts matériels énormes enregistrés au cours d’une attaque des ADF sur la RN44

Partager l'actualité

Les rebelles du mouvement terroriste ADF ont encore tué deux (2) personnes au cours d’une attaque menée dans la matinée de ce samedi 22 octobre au village Some, entité située sur la RN44, à une vingtaine de kilomètres de Mambasa-Centre (Ituri).

D’après le colonel Jean-Baptiste Munyapande, administrateur du territoire de Mambasa, au delà des dégâts humains, ces rebelles ont aussi incendié cinq (5) véhicules parmi lesquels figurent trois (3) camions citernes des chinois.

“Ça fait encore mal en terme de bilan constaté qui dérange encore mon esprit personnellement. Il y a 5 véhicules qui ont été incendiés par l’ennemi de notre population entre-autres 3 étangs des amis somaliens qui transportaient des carburants, 1 camion-1924 et une camionnette Canter. Il y a aussi une moto et trois maisons brûlées, le bilan humain fait état de 2 personnes tuées”, a t-il expliqué.

Véhicule brûlé à Masome

Au delà de ce bilan, la Nouvelle Société Civile du territoire de Mambasa rapporte que plusieurs habitants de ce village ont été emportés par les rebelles ADF dans la brousse. John Vuleveryo qui en est le coordinateur recommande aux autorités de sécuriser ce tronçon qui est d’une importance économique capitale.

“Nous pensons que la question de sécurité du territoire de Mambasa et particulièrement sur la route nationale no44 doit interpeller les autorités”, a t-il indiqué.

Signalons que cette situation a occasionné la suspension brusque des trafics sur la RN44.

Rédaction


Partager l'actualité

Laisser un commentaire