Ituri : Nous célébrons la journée nationale dédiée aux FARDC pour venger les massacres de populations (Lt Jules Ngongo)

Partager l'actualité

La République Démocratique du Congo a célébré le mardi 17 mai 2022, la journée nationale dédiée aux Forces Armées (FARDC) pour célébrer leurs révolutions à conquérir le pays.

En Ituri, province mise sous état de siège depuis mai 2021, cette journée a été célébrée dans une attitude de vengeance contre tous les groupes armés qui endeillent la paisible population, affirme le porte-parole des FARDC.

“Une journée où nous plaçons dans le cadre de vengeance de nos morts, de nos populations qui sont massacrées nuit et jour méchamment. Nous plaçons ça à l’esprit de la riposte farouche pour redonner l’espoir à nos populations pour rendre l’Ituri, une province où la justice règne, la loi règne”, a dit lieutenant Jules Ngongo, porte-parole des opérations militaires en Ituri.

Au delà des hommages rendus aux éléments de Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), le porte-parole de l’armée parle de la détermination des militaires pour combattre l’ennemi et rédonner la paix et la tranquillité aux peuples ituriens.

“Au nom du gouverneur militaire et commandant des opérations, nous avons une mémoire pieuse à tous les éléments de Forces Armées de la République Démocratique du Congo tombés sur le champ de bataille à Irumu, Djugu, Mahagi, Aru et Mambasa. C’est une journée dédiée aux Forces Armées pour une bataille dure avec détermination pour donner la paix, la tranquillité aux peuples ituriens”, a t-il poursuivi.

Signalons qu’en province de l’Ituri, l’armée congolaise mène des combats sur différents fronts pour enfin conquérir les parties du territoire national occupé par les différents groupes armés.

Joël Heri Budjo


Partager l'actualité

Laisser un commentaire