Ituri : Plus de 72.000 déplacés ne sont pas assistés depuis 8 mois au sud Irumu

Partager l'actualité

Plus de septante-deux mille quarante-huit (72.048) déplacés de guerre vivent sans assistance depuis fin 2021 dans le sud du territoire d’Irumu en province de l’Ituri.

La coordination provinciale de la protection civile qui alerte la rédaction de Bunia-info24.com, affirme que même les personnes retournées et identifiées depuis 8 mois par les Organisations Non Gouvernementales (ONG), n’ont reçu aucune assistance humanitaire jusqu’à présent.

“Vers fin 2021, plus de 12.008 ménages de 72.048 personnes déplacées internes dont 22.724 femmes,11.943 hommes et 37.351 enfants dont 14.013 de moins de 5ans ont été recensés dans la chefferie des Walendu Bindi, groupement Boloma et axe Tchabi-Kainama-Komanda. Bien qu’il y aurait quelques retournés, il y a déjà 8 mois passés, aucune assistance n’est apportée à ces derniers. Certaines ONG Humanitaires auraient effectué au mois de mars dernier le ciblage de 9.258 ménages dans le secteur d’Aveba, zone de santé de Gety et des jetons-cash ont été remis à ces derniers au mois de juin dernier et pour lesquels l’assistance promise est attendue à ce jour” s’inquiète Robert Ndjalonga, coordinateur provincial de la protection civile en Ituri.

Ce dernier plaide pour une intervention des autorités compétentes afin de subvenir aux besoins vitaux des personnes recensées dans la chefferie des Walendu Bindi.

“Les besoins d’urgence et prioritaires exprimés et nécessitant l’assistance se présentent en vivres, prise en charge médicale, articles ménagers essentiels, eau,… Cette alerte vaut mesures de réponses en attendant les solutions durables, le rétablissement de la sécurité en cours pour leur retour dans leurs zones d’origine” a t-il conclu.

Signalons que la situation humanitaire demeure précaire sur l’ensemble de la province de l’Ituri où des milliers de déplacés peinent pour subvenir à leurs besoins vitaux à cause du manque d’assistance.

Joël Heri Budjo


Partager l'actualité

Laisser un commentaire