Ituri/Sports : FC Mabanga satisfait de sa première participation en LINAFOOT Divison2

Partager l'actualité

Le Football Club Mabanga rénové de Ndrele ayant son siège social en territoire de Mahagi (Ituri) s’est dit “satisfait” de sa première participation en deuxième division de la Ligue Nationale de Football (LINAFOOT) auquel il a pris part au cours de la saison sportive 2021-2022.

Satisfaction exprimée au cours de son assemblée générale ordinaire tenue conformément au calendrier de la Ligue Nationale de Football (LINAFOOT), le dimanche 31 juillet 2022 dans son fief de Ndrele à l’hôtel “Isberique” dans le territoire de Mahagi (Ituri).

Après avoir retracé le bilan de la saison sportive 2021-2022 jugé “satisfaisant”, le comité s’est de fixé des nouveaux défis pour la saison prochaine notamment la qualification de l’équipe en première division.

“À l’issu du championnat, le FC Mabanga qui a avec succès, atteint son objectif de maintien en ligue deux congolaise, en veut désormais plus. Se maintenir, chose faite, l’équipe cher à Jariekonga veut à défaut d’attendre les places de Vodacom Ligue1, se classer parmi les vingt (20) clubs de la ligue 1”, a indiqué le rapport de l’équipe lu par Akhato, secrétaire du FC Mabanga.

Pour atteindre ces objectifs, le budget du FC Mabanga est désormais passé de 126 000 à 135 000 dollars américains pour la saison sportive 2022-2023. Cependant, l’équipe n’a pas écarté l’idée d’acheter un bus propre à elle, de continuer avec les travaux de construction du stade moderne de Ucen’g et de résoudre le problème d’hébergement des joueurs.

À noter qu’après 14 matchs disputés en Ligue2 au courant de la saison sportive 2021-2022, les Rouges et Blancs de Mahagi ont enregistré 4 défaites, 6 matchs nuls et 18 cartons jaunes.

Cependant, le FC Mabanga jouera un match amical contre une équipe de l’Ouganda le dimanche, 07 Août prochain à Ndrele et de l’occasion, cinq (5) joueurs en provenance de la ville de Bunia joueront leurs matchs test en vue d’un éventuel transfert en cas de réussite.

Van Olivier


Partager l'actualité

Laisser un commentaire