Ituri : Une quatre-vingtaine d’enfants de la rue encadrés par l’AFCD ont repris le chemin de l’école à Bunia

Partager l'actualité

L’Association des Femmes au Cœur du Développement (AFCD en sigle) qui encadre les enfants de la rue et victime des atrocités, a inscrit au moins 80 enfants pour la nouvelle année scolaire 2022-2022.

Selon sa coordonnatrice, parmi ces enfants inscrits à l’école, figue 5 filles et l’objectif de les ramener à l’école s’inscrit dans le cadre d’éliminer tant soit peu le phénomène “enfant de la rue” observé en ville de Bunia.

“Nous avons profité de cette année scolaire qui a débuté le lundi 05 septembre 2022, à inscrire 80 enfants dont 5 filles à l’école. Ils sont au total 84 enfants hébergés dans notre site mais jusque-là, nous sommes dépourvues des moyens nécessaires pour que tous regagnent le chemin de l’école”, a déclaré Christelle Alema à Bunia-info24.com.

À elle d’ajouter qu’une campagne de 1$ ou plus en faveur de ces enfants a été lancée depuis le mois d’Août dernier pour qu’ils rentrent tous à l’école.

“Nous avons lancé la campagne 1$ ou plus par le numéro M-Pesa, Airtel-Money et Orange-Money à toutes les personnes de bonne volonté de venir en aide à ces enfants et même des aides matériels. Nous ne devrions pas seulement attendre les aides extérieures des ONG ou consorts mais nous devrions par contre résoudre nos problèmes internes nous-même parce que parmi ses enfants, les autres sont inscrits dans des écoles mécanique automobile, menuiserie, coupe et couture,… pour qu’un jour, qu’ils soient aussi des cadres pour la nation congolaise”, a-t-elle conclu.

Signalons que depuis le début des atrocités en territoire de Djugu vers la fin de l’année 2017, le phénomène enfants de la rue est devenu récurent au centre de ville de Bunia. Ces derniers sont abandonnés à leurs tristes sorts faute d’encadrement par les ONG et le gouvernement.

Dieu Merci Udongo


Partager l'actualité

Laisser un commentaire