Ituri : Une vingtaine de femmes leaders outillées sur le plaidoyer sensible au leadership et mentorat

Partager l'actualité

Une vingtaine de femmes leaders regroupées dans la structure dénommée “Mouvement Rien Sans Les Femmes en Ituri” (MRSLF) ont été outillés pendant 3 jours sur le thème intitulée “Plaidoyer Sensible au Leadership et Mentorat”, activité organisée du mardi 25 au jeudi 27 octobre à Bunia par les Forums des Maman de l’Ituri (FOMI).

Selon madame Jacqueline Malosi, coordinatrice de cette structure féminine, il était très indispensable d’enseigner cette thématique aux femmes leaders de différentes organisations en Ituri pour bannir la sous-estimation et participer dans le leadership et recherche de la paix en Ituri.

“Il s’agissait des séances de renforcement de capacités de ces organisations membres du mouvement afin de jouer efficacement leurs rôles entant que mentor pour accompagner les autres à grandir. Elles ont été aussi renforcées en coaching et en leadership, celà surtout pour renforcer leur leadership féminin et des organisations pour guider et conduire les institutions respectives. En ce sens, nous avons aussi parlé des plaidoyers, comme une femme responsable d’une organisation peut mener un plaidoyer en vue de pérenniser sa vision future”, a t-elle indiqué à Bunia-info24.com.

A elle d’encourager ces femmes leaders à capitaliser et pérenniser cet atelier vue le contexte de la province de l’Ituri.

“Qu’elles rentrent mettre à pratique ce qu’elles ont apprise pendant ces 3 jours ici afin qu’il ait un changement positif de comportement et attitudes, mais aussi la façon d’agir au sein de leurs organisations. Donc l’appropriation et l’application pour qu’il y ait plus de femmes qui sont capables dans cette thématique pour remettre sur les rails la situation de l’Ituri, car elles ont cette potentialité nécessaire et indispensable pour la reconstruction de la paix, la sécurité et le développement de la province de l’Ituri”, a-t-elle conclu.

Signalons que cet atelier de 3 jours s’est inscrit dans le cadre du projet “Tufaulu Pamoja” (Réussir Ensemble), financé par l’ambassade de Suède avec l’appui de CAFOD.

Dieu Merci Udongo


Partager l'actualité

Laisser un commentaire