Mongbwalu : 2 projets prévus dans le cadre du programme de développement de 145 territoires

Partager l'actualité

Les cinq (5) territoires qui composent la province de l’Ituri vont bénéficier dans les prochains jours, le projet de développement de 145 territoires en cours d’exécution sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo.

A Djugu, territoire situé au nord de la ville de Bunia, les experts du Bureau Central de Coordination (BCECO) avaient identifié les sites pouvant abriter les différentes infrastructures tant sur les plans administratif et social.

Dans la commune rurale de Mongbwalu, par exemple, deux (2) projets ont été retenus par le gouvernement congolais. Il s’agit de la construction d’un Institut Technique Médical (ITM) et le forage d’un puits d’eau pouvant desservir plus de 90% de la population locale, rapporte Jean-Pierre Bikilisende, bourgmestre de cette commune rurale.

“Par apport au projet de développement de 145 territoires, chez nous, nous avons 2 projets. C’est d’abord la construction de l’ITM de Mongbwalu pour le secondaire, au standard international, et le deuxième projet, c’est le forage dune adduction d’eau”, a t-il précisé.

Lui qui salue la bonne volonté du Président de la République Félix-Antoine Tshilombo envers son entité, appelle néanmoins les groupes armés actifs dans la zone au respect de l’édifice public construit en faveur de la communauté.

“Ce sont les congolais qui tuent leurs propres frères, leurs propres sœurs et qui détruisent leur propre pays. Maintenant, il faut qu’ils s’allignent dans la vision du chef de l’Etat qui veut coûte que coûte pacifier la province de l’Ituri à travers l’action menée par le gouvernement de l’etat de siège. Il faut qu’ils respectent les édifices publics mais dans tous les cas, ceux qui vont se donner aux actes de barbaries, ils vont répondre à leurs actes devant les instances judiciaires”, a-t-il dit.

Signalons que le territoire de Djugu comprend 12 entités territoriales décentralisées avec la commune rurale de Mongbwalu dont 11 secteurs et des chefferies.

Joël Heri Budjo


Partager l'actualité

Laisser un commentaire