Nord-Kivu/Beni : 2 otages relâchés par les ADF après deux mois de captivité

Partager l'actualité

Deux (2) otages, tous des civils détenus par les rebelles ADF, ont été libérés dans la soirée du lundi 16 mai 2022 à Eringeti, entité située dans le territoire de Beni au Nord-Kivu, après avoir passé deux (2) mois de captivité entre les mains de leurs ravisseurs.

Contacté par Bunia-info24.com, le nommé Mumbere Kabunga, un des rescapés, affirme que c’est par la volonté de leurs ravisseurs qu’ils ont été relâchés après avoir été pris en otage à Matuna dans territoire d’Irumu (Ituri).

“Nous étions pris en otage dans un champ à Matuna où nous étions surpris par ces assaillants. Nous venons de passer au moins 2 mois en brousse. Ils nous ont libéré par leurs propres volontés après avoir fait un trajet de plus au moins 3 heures de marche. Plusieurs autres personnes restent là-bas (dans la brousse)”, a t-il déclaré.

Vue de la route principale d’Eringeti

Ces derniers affirment être mandatés par leurs bourreaux pour demander à tous les habitants de l’Ituri et de Beni d’adhérer à la religion musulmane pour que la guerre finisse complétement dans cette partie du pays.

Signalons qu’il s’agit d’une énième libération faite par les rebelles ADF dans la région de Beni depuis le début des atrocités en 2014.

Vagheni Vinywasiki depuis Beni


Partager l'actualité

Laisser un commentaire