Nord-Kivu/Beni : Des centaines de ménages des déplacés passent la nuit à la belle étoile à Oicha

Partager l'actualité

Des centaines de ménages des déplacés ayant fui les barbaries des terroristes ADF dans plusieurs agglomérations de la région de Beni passent la nuit à la belle étoile, dans des salles de classes de la commune rurale d’Oicha, chef-lieu du territoire de Beni au Nord-Kivu.

Ce sont généralement des personnes qui ont quitté leurs milieux d’origines à la suite de la menace sécuritaire pour occuper les écoles de ce lieu, ce qui impacte négativement sur le déroulement des activités scolaires, témoignent certains chefs d’établissements.

“Chaque matin, nous trouvons des saletés par-ci par-là. Les élèves manquent où se mettre parce que les matelas et les assiettes sont retrouvés dans des salles de classes. Ça ne nous arrange pas vraiment”, a déclaré Mathe Makuta, préfet des études de l’Institut Mabalako.

Contacté par le correspondant officiel de Bunia-info24.com dans la région, ces déplacés disent ne pas avoir où poser leurs bagages car ils sont plus démunis, n’ayant pas des familles d’accueil dans la région. Ils sollicitent une intervention du gouvernement pour les appuyer.

“Nous passons la nuit dans des salles de classes, des églises ou encore des balcons des particuliers. Nous demandons au gouvernement congolais de rétablir la situation sécuritaire qui est toujours loin de dire son dernier mot dans notre région de Beni”, a indiqué Kambale Nzalamingi, un des déplacés.

Il sied de rappeler que ces déplacés sont majoritairement venus des villages Mamiki, Kalebya, Tenambo, Mambanike, Matombo et Mayi-moya après avoir fui les attaques des rebelles ADF dans leurs régions respectives.

Vagheni Vinywasiki depuis Beni


Partager l'actualité

Laisser un commentaire