Logo Bunia info24

Pourparlers de Nairobi 3 : En Ituri, des structures des jeunes s’opposent à la prise de position des groupes armés sur des animateurs du P-DDRCS

Dans un point de presse tenu dimanche, 11 décembre 2022 en ville de Bunia, l’union des jeunes congolais pour le changement de l’Ituri et l’ASBL Jeunesse na biso désapprouvent la décision 4 de conclusion des pourparlers de Nairobi 3.

Cela fait suite au communiqué final de ces pourparlers avec les groupes armés actifs à l’Est de la RDC et les représentants de communautés locales sous la facilitation de Uhuru Kenyata à Nairobi. Dans la décision 4 : les groupes ont exprimé leur manque de confiance à certains animateurs de la coordination nationale du P-DDRC-S. Décision que ces structures des jeunes de l’Ituri qualifient d’innopportune.

“Le manque de confiance aux animateurs de la coordination nationale du P-DDRC-S est un piège à ce moment où l’on recherche encore la paix à l’Est du pays. Cela fâche même la constitution en ses articles 79 et 81 et touche le pouvoir du Président de la République. Le P-DDRC-S étant un service public, institué par l’ordonnance présidentielle; la nomination, le relèvement ou la révocation de ses animateurs ne peuvent faire que l’objet d’une autre ordonnance présidentielle et non d’une résolution des assises des pourparlers pour la paix à l’instar de celle de Nairobi 3” a dit Tibasima Maki, parlant au nom de ces structures des jeunes.

Rappelons que les assises de Nairobi 3 entre les groupes armés opérant à l’Est du pays avec les représentants de communautés ont eu lieu du 28 novembre au 06 décembre 2022 à Nairobi où plusieurs résolutions ont été prises pour la sortie de crise à l’Est de la RDC, notamment le relèvement de certains animateurs de la coordination nationale du P-DDRC-S.

Rédaction

Partager

Laisser un commentaire