RDC : Le député Jackson Ausse interpelle l’Inspecteur Général des Finances suite à ses propos sur la situation sécuritaire à l’Est

Le député national Jackson Ausse, élu de l’Ituri, vient de transmettre ce jeudi 28 avril au président de l’Assemblée Nationale, la lettre d’interpellation de l’Inspecteur Général des Finances, Jules Alingete, suite à ses graves propos sur la situation sécuritaire qui prévaut à l’Est de la République Démocratique du Congo.

L’Inspecteur Général des Finances avait, en effet, déclaré au cours d’un discours tenu aux États-Unis qu’il n’y a pas la guerre à l’Est du pays et que la guerre qui sévit en RDC se déroule à plus de 2.000 kilometres des institutions, dans des zones isolées qui sont riches en minerais et qu’il y a des groupes terroristes qui y opèrent pour les exploiter illégalement.

Un propos qui met en mal le député national Jackson Ausse qui veut des explications claires et nettes de la part de l’Inspecteur Général des Finances (IGF).

« Me fondant sur les dispositions de l’article 193 du Règlement Intérieur de notre chambre, j’ai l’honneur de vous transmettre en annexe l’interpellation adressée à monsieur l’Inspecteur Général des Finances, le chef de service, suite à son propos grave sur la situation sécuritaire qui prévaut en RDC en général et dans sa partie Est en particulier« , peut-on lire dans sa lettre transmise ce jeudi 28 avril au président de l’Assemblée nationale et dont Bunia-info24.com détient une copie.

Rappelons que la partie Est de la RDC est encore déchirée par des guerres perpétrées par les groupes armés locaux tout comme étrangers encore actifs dans la région et qui sont auteurs des tueries et des incendies des maisons.

Rédaction

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.