RDC : Le manque d’appui et d’infrastructures parmi les facteurs qui freinent le développement des sports en Ituri

Partager l'actualité

Les responsables des différentes disciplines sportives ont révélé ce vendredi 26 août 2022, l’insuffisance des infrastructures et le manque d’appui financier comme des principaux facteurs qui freinent le développement et l’épanouissement des sports dans la province de l’Ituri.

C’était à l’issue d’une rencontre qui les a réunis autour de Irène Vaweka, conseillère du gouverneur en matière sportive, et du chef de la division provinciale de sports pour préparer leurs requêtes à soumettre aux états généraux des sports qui s’annoncent dans les prochains jours à Kisantu, en province du Kongo-Central.

Pour David Anguezi, président de l’Entente Rurale de Football de l’Ituri (ERUFITURI), en plus des infrastructures et de l’appui aux jeunes, le gouvernement devra aussi accorder à l’Ituri sa ligue provinciale de football et finaliser les travaux de construction du stade moderne de Kindia, pour la promotion de son secteur.

Image/réunion des responsables des disciplines sportives

Cependant, les représentants des autres disciplines dont ceux des fédérations de basket-ball et volley-ball souhaitent que le gouvernement prennent en considération leurs disciplines qui semblent être négligées en RDC.

Il sied de rappeler que cette rencontre avait réuni les responsables des disciplines sportives qui existent en Ituri pour notamment exprimer les défis à relever dans leurs secteurs respectifs, à présenter au prochains états généraux de sports.

Samuel Atido


Partager l'actualité

Laisser un commentaire