Logo Bunia info24

Santé : Plus de 22 milles cas des PVV dépistés au courant de l’année 2022 en Ituri

La province de l’Ituri a enregistré depuis le début de l’année 2022, plus de vingt-deux milles (22.000) cas des Personnes Vivant avec le VIH/SIDA (PVV) dépistés dans les trente-six (36) zones de santé qu’elle compte, selon les statistiques livrées à Bunia par la Division Provinciale de la Santé (DPS), le jeudi 1er décembre 2022, pendant la célébration de la trente-quatrième (34e) édition de la journée mondiale de lutte contre le SIDA.

D’après Angèle Machozi de l’union des organisations des victimes du VIH, parmi les causes de la propagation de cette maladie, on note les violences sexuelles dues à l’insécurité qui sévit en Ituri, les rapports sexuels non-protégés, le déplacement massif de la population et tant d’autres.

« Au cours de l’année 2022, l’Ituri a enregistré plus de 22.000 cas des personnes vivant avec le VIH dépistés. Parmi les causes de prévalence de cette maladie, les violences sexuelles par les groupes armés, le déplacement régulier de la population suite à l’insécurité, les facteurs liés à la pauvreté dans le rang des femmes et jeunes filles s’en prenant à la sexualité non-protégée, les facteurs liés aux traditions et coutumes, la pénétration anale ou vaginale non-protégée,… », a-t-elle révélé dans son discours.

Par ailleurs, au cours de la même année, l’Ituri a enregistré plus de deux-milles cinq-cents (2.500) cas de morts liés au SIDA dans les trente-six (36) zones de santé qu’il compte, a déclaré docteur Alex Liripa, représentant du chef de division provinciale de la santé. Il a toutefois salué la baisse sensible du taux de prévalence du SIDA sur l’ensemble de l’Ituri par rapport à l’année 2021.

Le représentant de l’ONU/SIDA à cette activité a, quant à lui, décrié les inégalités et les stigmatisations auxquelles font faces les PVV dans leurs vécues quotidiennes. Il a tout de même sollicité l’accompagnement de toutes les couches pour atteindre l’objectif 0 cas du SIDA d’ici 2030.

Signalons que les activités relatives à la célébration de la journée mondiale de lutte contre le SIDA vont se poursuivre jusqu’à la fin du mois de décembre sur l’ensemble de la province de l’Ituri.

Samuel Atido

Partager

Laisser un commentaire